À propos de la CIPF

Tous les deux ans depuis 2009, la Conférence Internationale sur la Planification Familiale (CIPF) rassemble la communauté de la planification familiale pour partager les meilleures pratiques, célébrer les succès, et tracer la voie à suivre. La première conférence a été tenue à Kampala, Ouganda, en 2009 et a rassemblé plus de 1300 participants sur le thème de la planification familiale pour la première fois en quinze ans, déclenchant des changements de politiques positifs pour la planification familiale en Ouganda. Rassemblant plus de 2200 participants, la deuxième conférence s’est déroulée en 2011 à Dakar, Sénégal, avec un accent mis sur l’Afrique francophone. La CIPF 2013 a attiré plus de 3400 participants à Addis Abeba, en Ethiopie.

Télécharger le rapport d’évaluation de la Conférence internationale sur l’évaluation familiale (2009-2016).

 

La quatrième CIPF se déroulera en Indonésie, un pays qui a su démontrer son leadership en innovant dans les programmes de planification familiale. Les initiatives nationales de planification familiale de l’Indonésie ont multiplié par deux le taux de prévalence contraceptive du pays, en passant à près de 60% entre 1976 et 2002, tout en réduisant de moitié l’indice de fécondité. Le gouvernement indonésien est désormais déterminé à revitaliser son programme national de planification familiale pour améliorer le progrès qui a ralenti depuis 2002. Le pays a ainsi quadruplé son budget pour la planification familiale, passant de 65,9 millions de dollars en 2006 à 263,7 millions en 2014, ce qui permettra une meilleure formation des travailleurs de la santé et une meilleure provision de services de planification familiale gratuits à travers le nouveau système de couverture sanitaire universelle du pays.

La CIPF a été co-organisée par l’Institut Bill & Melinda Gates pour la Population et la Santé de la Reproduction à l’École de Santé Publique Bloomberg de l’Université Johns Hopkins et le Conseil National de la Population et la Planification Familiale d’Indonésie (BKKBN). La conférence de 2016 a rassemblé plus de 3000 participants, et a aidé à façonner et influencer le rôle et les contributions de la planification familiale pour atteindre les nouveaux Objectifs de Développement Durable.

La CIPF est plus qu’une conférence; c’est un mouvement et une plateforme d’influence stratégique de l’agenda de planification familiale.

Le thème de la CIPF 2016 était « Engagements mondiaux, Action locales » (Global Commitments, Local Actions). Chaque jour de la conférence, une session plénière dédiée à une thématique différente était organisée. Les thématiques ont présenté des sujets orientés sur des problèmes à résoudre, tels que: répondre aux besoins des jeunes; les droits et la qualité des soins; de véritables améliorations ou de beaux discours?; le dividende démographique; comment les échanges Sud-Sud peuvent-ils aider à le réaliser?; mise en oeuvre de meilleures pratiques (IBP); faire progresser la PF à travers les organisations religieuses; les avancées et les défis de PF2020; innovations de financement (GFF, Couverture Sanitaire Universelle); et responsabilisation et plaidoyer.

International Conference on Family Planning 2016

La CIPF 2016 a eu de nombreux temps forts :

  • La ICFP a été inaugurée par Son Excellence Joko Widodo, Président d’Indonésie. Près de 4000 personnes ont assisté à la Cérémonie d’Ouverture, où les dirigeants du monde ont discuté du statut mondial de la planification familiale et lancé un appel à l’action urgente pour augmenter l’accès à la planification familiale partout dans le monde.
  • Le premier Prix Humanitaire Mondial pour la Santé de la Femme et de l’Enfant  a été remis à Dato’ Sri Dr. Tahir, de la Fondation Tahir; Arif and Fayeeza Naqvi, de la Fondation Aman; et Sir Christopher Hohn, du CIFF.
  • Lors de chaque plénière quotidienne, des leaders politiques distingués, des ministres, des jeunes leaders, des plaideurs et des scientifiques ont discuté du rôle de la planification familiale dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), du rôle important des jeunes dans le mouvement pour la PF, et  de l’accomplissement des engagements FP2020.
  • Sponsorisé par la Fondation William & Flora Hewlett, le Stand Photos « FP Voices » a eu un grand succès, en invitant les participants de la conférence à partager leurs idées sur l’importance de la planification familiale.
  • La performance des jeunes à la Cérémonie de Clôture a renversé le public. Cette CIPF a eu le plus grand nombre de participants de jeunes jamais enregistré dans l’histoire de la conférence!
  • Le Prix EXCELL a été remis lors de la Cérémonie de Clôture au: Kenya et EthiopieYayasan Cipta Cara Padu, Indonésie; Janette Loreto-Garin, Secrétaire du Département de la Santé, Philippines, et Hon. Edcel C. Lagman, Représentant, 1er District d’Albay, Philippines.
  • Les 13 finalistes de la partie en personne du Défi Qualité Innovation 2016, organisé par la Fondation David & Lucile Packard, ont été annoncés (et peuvent être visualisés ici)Jusqu’à 5 d’entre eux gagneront une bourse de 100 000 US$ chacun ; ces gagnants seront annoncés en avril, avec les finalistes de la partie en ligne du défi, dont 4 gagneront une bourse de jusqu’à 25 ooo US$ chacun.

Plusieurs engagements remarqués en soutien à la planification familiale ont été annoncés à la CIPF:

  • Melinda Gates a réitéré l’engagement de la Fondation Gates d’octroyer 120 millions US$ supplémentaires à la planification familiale sur une période de 3 ans via un message vidéo.
  • Alvaro Bermejo du Fonds d’Investissement pour l’Enfance (CIFF) a annoncé une nouvelle initiative de 30 millions US$ appelée Adolescents 360, co-fondée avec la Fondation Gates.
  • La Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) a annoncé l’expansion de son engagement d’amener des services de planification familiale aux femmes ayant des besoins non satisfaits de contraception moderne; IPPF vise désormais à atteindre 60 millions de nouvelles utilisatrices de la planification familiale d’ici 2020.
  • Des leaders de différentes traditions religieuses ont prononcé une déclaration commune affirmant leur engagement en faveur de la planification familiale au nom de la santé et du bien-être des communautés.
  • Dans un message vidéo, Agustin Matata Ponyo, Premier Ministre de la RDC, a exprimé son fort engagement pour la planification familiale, en le reliant à la croissance économique de la RDC. La RDC a envoyé la plus grande délégation gouvernementale, dont trois ministres, à la CIPF. Juste avant la conférence, l‘Assemblée Nationale de la RDC avait voté à l’unanimité l’inclusion de l’achat de contraceptifs dans le budget annuel du Ministère de la Santé pour la première fois, donnant lieu à une allocation de 3,5 millions US$.

La CIPF 2016 a attiré la reconnaissance des médias du monde entier, générant 375+ publications originales, et—grâce en partie au tweet #ICFP de Bill Gatesatteignant près de 27 millions de comptes uniques sur les réseaux sociaux plus de 291 millions de fois (impressions). En février 2016, 40 000 tweets avec le hashtag #ICFP avaient été générés, et 8500 contributeurs uniques avaient participé à cette conversation. Ce sont là des chiffres records pour la CIPF!

Les organisateurs de la conférence espèrent poursuivre l’élan de la CIPF lors de la conférence 2018!